Fonds de dotation « la terre en commun »

Objectifs

Le fonds « la terre en commun » est à la fois opérateur et distributeur : il réalise directement sa mission d’intérêt général, c’est à dire acquérir des terres et du bâti, et peut également financer des projets. De plus, il confie selon des formes variées (baux, conventions, etc) l’usage des terres, habitats, forêts et autres à des structures s’organisant collectivement et s’engageant à respecter les objectifs du fonds.

Racheter les terres, donc, non comme une finalité, mais bien pour permettre qu’elles ne retournent pas à la propriété privée individuelle et restent liées à une vision collective respectueuse de son écosystème.

Programmes en lien

Publics cibles

  • activistes, militants
  • autorités publiques, élus, administrations
  • communautés, minorités
  • Paysans, organisations paysannes
  • société civile européenne

Thèmes de travail

  • agriculture et alimentation
  • communs
  • gestion des territoires
  • gouvernance